L’Ahmadiyya n’est pas une nouvelle religion, mais appartient à la grande famille de l’Islam. Fondée en 1889 par Mirza Ghulam Ahmad (a.s.) en Inde, elle est la renaissance des valeurs spirituelles et morales de l’Islam. Mirza Ghulam Ahmad (a.s.) proclama être le réformateur des derniers temps (le Messie et Imam Al-Mahdi), dont la venue fut prophétisée par le Saint Prophète Mohammad (s.a.w.). La Communauté Islamique Ahmadiyya est la personnification du message bienveillant de l’Islam, un Islam qui prône la paix, la fraternité globale et la soumission à la volonté de Dieu.

kaaba du ciel 2

Les ahmadis sont musulmans

A l’instar des autres musulmans, les ahmadis adhèrent aux cinq piliers de l’Islam :

  1. La Kalimah (la profession de foi) : affirmer que l’on croit qu’il n’y pas d’autre Dieu qu’Allah et que Mohammad est Son Messager.
  2. La Salat : les cinq prières quotidiennes
  3. Le jeûne au cours du Ramadan
  4. Le pèlerinage à la Mecque (Hajj)
  5. La Zakat (Aumône)

Qui est un musulman ? Réponse du Coran et du Prophète d'Allah

« Ô vous qui croyez ! Croyez en Allah et en Son Messager, et au Livre qu’Il a révélé à Son Messager et au Livre qu’Il a révélé avant. Et quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses Messagers, et au Jour Dernier, s’est en vérité égaré bien loin. » (Le Saint Coran, chapitre 4, verset 137)

Selon Anas Bin Malik(r.a.), le Prophète d’Allah(s.a.w.) a déclaré : « Celui qui prie comme nous, s’oriente vers notre qibla et consomme (la chair) des animaux égorgés selon nos rites, celui-là est un musulman qui jouit de la protection d’Allah et de celle de Son Prophète. Ne trahissez donc pas Allah en trahissant ceux qui sont sous Sa protection » (Sahih Al-Bukhari, hadith no 391)

Personne n’a le droit de juger un musulman

Oussama Ibn Zayd(r.a.) a, lors d’une bataille, tranché la tête d’un ennemi qui à la vue de son sabre avait dit : « La ilaha illa Allah » - Le Prophète Mohammad (s.a.w.), a demandé à Oussama Ibn Zayd : « L’as-tu tué alors qu’il a affirmé la ilaha illa Allah ? » Oussama Ibn Zayd (r.a.) a répondu : «  Mais, ô Messager d’Allah, il ne l’a dit que par peur du sabre ! » Le Prophète Mohammad (s.a.w.) lui a demandé : « As-tu ouvert son cœur pour savoir s’il était sincère ou non ? » Oussama raconte que Prophète Mohammad (s.a.w.) n’a pas cessé de répéter ces paroles, tant et si bien qu’il désirait n’avoir accepté l’Islam que ce jour là. (Sahih Muslim, Kitab-Ul-Iman, hadith no 96)

Kalimah en long

Abou Dharr(r.a.) rapporte qu’il a entendu le Prophète Mohammad (s.a.w.) dire : « Celui qui traite un autre de mécréant ou d’ennemi de Dieu alors qu’il ne l’est pas, c’est contre lui que retourne son accusation ». (Sahih Bukhari et Sahih Muslim)

L’Ahmadiyya : l’Islam à l'état pur

Hadrat Mirza Ghulam Ahmad(a.s.)(le fondateur de la communauté Ahmadiyya) décrit ainsi ses croyances et celles de ses suivants :

« Le résumé et le fondement de notre foi est : « Nul n’est digne d’être adoré à part Allah et Mohammad est son prophète. » La croyance que nous chérissons ici sur Terre et qui, par la grâce de Dieu le Très-haut, nous accompagnera jusqu’à notre départ de ce monde est que notre maître et leader, le Saint Prophète Mohammad (s.a.w), est le Sceau et le meilleur des prophètes. La religion est arrivée à son apogée par son entremise. Et la grâce qui conduit l’homme sur les voies de la vertu pour le mener à Dieu est arrivée à son couronnement. Nous avons la ferme conviction que le Saint Coran est le dernier livre révélé et pas un seul iota ne peut être ajouté à ses injonctions, ses commandements et ses enseignements, ni un seul iota ne peut-il en être supprimé. Il ne peut y avoir de révélations de la part d’Allah qui puissent amender, abroger ou changer quelconque commandement de Dieu. Si quelqu’un pense autrement, il s’est, à nos yeux, exclu de la communauté des croyants ; il est un apostat, un mécréant. » (Izala-e-Awham, Ruhani Khaza’in, vol. 3, p. 170)

Coran Beau

Quand vous vous mettez en campagne dans la cause d’Allah, renseignez-vous bien, et ne dites pas à celui qui vous présentera la salutation de paix : « Tu n’es pas un croyant » (Le Saint Coran, chapitre 4, verset 95)

« Le résumé et le fondement de notre foi est : « Nul n’est digne d’être adoré à part Allah et Mohammad est son prophète. » (Hadrat Mirza Ghulam Ahmad(a.s.) de Qadian, Messie Promis et Imam Al-Mahdi.)

« Nous enjoignons à notre Jama‘at de porter une foi sincère en la déclaration : « Nul n’est digne d’être adoré à part Allah et Mohammad est Son prophète » et de mourir cette croyance au cœur. » (Hadrat Mirza Ghulam Ahmad(a.s.) de Qadian, Messie Promis et Imam Al-Mahdi.)

« Nous croyons que nul n’est digne d’adoration sauf Dieu et que notre maître, le Saint Prophète Mohammad (s.a.w.), est Son messager et le sceau des prophètes. Nous croyons dans l’existence des anges, dans l’avènement de la Résurrection et du Jour de la rétribution, dans la réalité du Paradis et de l’Enfer. Et nous croyons aussi que toutes les déclarations de Dieu énoncées dans le Saint Coran ainsi que celles du Saint Prophète Mohammad(s.a.w.) sont vraies. Nous croyons aussi qu’il est un renégat et un mécréant celui qui ôtera un seul iota de cette shari‘ah ou qui en ajoutera, ou qui répudiera les injonctions islamiques ou qui interdira ce que l’Islam a permis. (Ayyam-us-Sulh, Ruhani Khaza’in, vol. 14, p. 323)

« La croyance que nous chérissons ici sur Terre et qui, par la grâce de Dieu le Très-Haut, nous accompagnera jusqu’à notre départ de ce monde est que notre maître et leader, le Saint Prophète Mohammad (s.a.w), est le Sceau des prophètes et le meilleur des messagers... »

Nous enjoignons à notre Jama‘at de porter une foi sincère en la déclaration : « Nul n’est digne d’être adoré à part Allah et Mohammad est Son prophète » et de mourir en ayant cette croyance au cœur. Et de croire aussi en tous les prophètes et tous les livres qui ont été authentifiés par le Saint Coran ; de respecter les préceptes concernant la prière, le jeûne, la Zakat et le Hajj ; de respecter aussi tout autre obligation ou interdit défini comme tel par Dieu et Son prophète ; en somme, de suivre à lettre les injonctions de l’Islam. Il incombe donc d’honorer toute action ou croyance sur laquelle il y avait le consensus de nos illustres prédécesseurs et qui ont été définies comme Islam par le consensus des Ahl-us-Sunnah . Nous prenons à témoin le Ciel et la Terre que telle est notre religion. » Mirza Ghulam Ahmad (a.s.) de Qadian, Messie Promis et Imam Al-Mahdi (Ayyam-us-Sulh, Ruhani Khaza’in, vol. 14, p. 323)

Les musulmans ahmadis croient que le Prophète Mohammad (s.a.w.) est le « Khatam-an-Nabiyyine », le Sceau des Prophètes, le dernier Prophète porteur de Loi (Sharia). Aucun prophète ne pourra venir d’Allah avec un nouveau livre ou une nouvelle religion.

« Surtout, n’abandonnez pas le Saint Coran, car votre vie s’y trouve. Ceux qui honorent le Saint Coran seront honorés au ciel. Ceux qui préfèrent le Saint Coran aux Hadiths ou autres traditions, seront préférés au ciel. Pour l’humanité toute entière, il n’y a qu’un seul Livre : le Saint Coran ; et pour tous les descendants d’Adam, il n’y a qu’un seul Messager et intercesseur: Mohammad, l’élu (sur lui bénédictions et paix !). Efforcez-vous donc de cultiver un amour sincère pour ce très distingué et majestueux Prophète, et ne lui préférez personne, afin qu’au ciel vous soyez du nombre de ceux qui jouissent du salut. Sachez que le salut n’est pas un privilège réservé à l’autre monde seulement. Le véritable salut manifeste sa lumière en ce monde même. Savez-vous à qui est destiné le salut ? A celui qui croit avec certitude que Dieu existe, que Mohammad (sur lui bénédictions et paix !) est l’intercesseur des hommes auprès de Dieu, et qu’il n’y a pas, sous le firmament, de Messager égal à lui en rang, ni de Livre aussi excellent que le Saint Coran. Dieu n’a voulu rendre personne immortel, mais ce prophète élu vit à jamais. » (Kishti Nuh, Ruhani Khaza’in, vol.19, p. 13-14)

« Et il n’aurait pas été possible pour moi d’obtenir cette bénédiction si je n’avais pas suivi les voies de mon maître et seigneur, l’honneur de tous les Prophètes et le meilleur de tous, le Saint Prophète Mohammad, que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui. » Mirza Ghulam Ahmad (a.s.) - Imam Al-Mahdi et Messie Promis

L’Islam, la seule vraie religion

« À tous ceux qui peuplent la Terre ! Ô vous les âmes qui résident en Orient comme en Occident ! Je vous invite de tout cœur vers l’Islam, car sur Terre aujourd’hui c’est la seule vraie religion. Le Vrai Dieu est Celui que nous présente le Saint Coran. Le prophète qui vivra spirituellement pour toute l’éternité et qui se trouve sur le trône de la gloire et la pureté est le Saint Prophète Mohammad (s.a.w.). » (Tiryaq-ul-Qulub, Ruhani Khaza’in, vol. 15, p. 141)