Le dimanche 14 janvier 2018, le président palestinien, Mahmoud Abbas, a dressé un constat d’échec durant la réunion des dirigeants de l’Organisation de libération de la Palestine.

Devant la manière de laquelle Israël a continué de violer — avec une impunité flagrante — des centaines de résolutions des Nations Unies, y compris au moins 86 résolutions du Conseil de sécurité, et le soutien quasi-inconditionnel offert au sionisme par les grandes puissances, dont surtout les États-Unis, Abbas a dû admettre qu’il n’y avait plus beaucoup d’espoir pour les Palestiniens.

Or, les stratégies adoptées par les musulmans de façon générale et les Arabes en particulier sont symptomatiques du malaise dont souffrent les nations de l’islam depuis plus d’un siècle ; et il est grand temps que les musulmans en comprennent la nature réelle : il s’agit d’une maladie de l’âme. Tandis que les uns ont recours aux armes, les autres placent tous leurs espoirs dans les puissances non-musulmanes — les mêmes qui ont aidé les musulmans à se retrouver dans la situation terrible où ils se retrouvent aujourd’hui.

Les uns et les autres souffrent car ils sont malades dans l’âme. Oui, reconnaissons-le : les musulmans souffrent de maladies morales et spirituelles. Ils courent après des solutions matérielles et mondaines et se sont détournés des conseils et avertissements du Noble Messager d’Allah, Muhammad al-Mustafa, que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui.

Avertissements du Messager d’Allah

Celui-ci avait averti ses suivants quant à l’époque où les nations allaient s’unir pour attaquer les musulmans qui, malgré leur grand nombre, seraient fragilisés et vulnérabilisés par leur abandon des valeurs et vertus enseignés par l’islam.

عَنْ ثَوْبَانَ، قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏"‏ يُوشِكُ الأُمَمُ أَنْ تَدَاعَى عَلَيْكُمْ كَمَا تَدَاعَى الأَكَلَةُ إِلَى قَصْعَتِهَا ‏"‏ ‏.‏ فَقَالَ قَائِلٌ وَمِنْ قِلَّةٍ نَحْنُ يَوْمَئِذٍ قَالَ ‏"‏ بَلْ أَنْتُمْ يَوْمَئِذٍ كَثِيرٌ وَلَكِنَّكُمْ غُثَاءٌ كَغُثَاءِ السَّيْلِ وَلَيَنْزِعَنَّ اللَّهُ مِنْ صُدُورِ عَدُوِّكُمُ الْمَهَابَةَ مِنْكُمْ وَلَيَقْذِفَنَّ اللَّهُ فِي قُلُوبِكُمُ الْوَهَنَ ‏"‏ ‏.‏ فَقَالَ قَائِلٌ يَا رَسُولَ اللَّهِ وَمَا الْوَهَنُ قَالَ ‏"‏ حُبُّ الدُّنْيَا وَكَرَاهِيَةُ الْمَوْتِ ‏"‏  

Thauban (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (pssl) a dit :

« Les nations se rassembleront contre vous de toutes parts, comme les gens se rassemblent autour de la nourriture pour manger (d’un seul plat). Nous avons dit : « O Messager d’Allah ! Est-ce que c’est parce que nous serons peu nombreux à cette époque-là ? » Il a dit : « Non, vous serez alors très nombreux, mais vous serez comme les écumes du torrent (divisés et impuissants). Et Allah enlèvera votre crainte des cœurs de vos ennemis (c’est à dire, ils n'auront plus peur de vous), et le wahn sera mis dans vos cœurs. » Une personne a demandé : « Qu’est-ce que le “wahn” ? ». Il a répondu : L’amour pour ce bas-monde et la répulsion pour la mort. » (Rapporté par Ahmad bin Hanbal et Abou Daoud)

Pour les musulmans, la solution ne se trouve donc pas chez les Nations Unies que le Messager d’Allah (pssl) a mentionnées dans sa prophétie.

Elle ne se trouve pas non plus dans le recours aux armes :

عن النَّوَّاسَ بْنَ سَمْعَانَ 

"‏…إِذْ أَوْحَى اللَّهُ إِلَيْهِ يَا عِيسَى إِنِّي قَدْ أَخْرَجْتُ عِبَادًا لِي لاَ يَدَانِ لأَحَدٍ بِقِتَالِهِمْ وَأَحْرِزْ عِبَادِي إِلَى الطُّورِ ‏.‏ وَيَبْعَثُ اللَّهُ يَأْجُوجَ وَمَأْجُوجَ وَهُمْ كَمَا قَالَ اللَّهُ مِنْ كُلِّ حَدَبٍ يَنْسِلُون …"‏

Al-Nawâs ibn Sam’ân rapporte un long hadith prophétique sur l’apparition de l’Antéchrist (en arabe : al-Dajjal), de Gog et Magog (en arabe : Ya’jouj et Ma’jouj) et du Messie, Jésus fils de Marie, dans un temps futur. Dans ce hadith, le Prophète (pssl) a dit :

« Allah fera une révélation (wahy) à Jésus en disant : O Jésus, J’ai lâché des serviteurs qui m’appartiennent ; personne n’a les mains pour les combattre. Emmène donc Mes serviteurs (choisis) au Mont (de sécurité). » Allah suscitera alors Gog et Magog ; et comme Allah l’a dit (dans le Coran) ils se précipiteront de toutes les hauteurs… »

Le verbe ينسلون   yansilûn étant au pluriel, nous comprenons que Gog et Magog ne sont pas deux individus mais une pluralité de personnes, c.-à-d. des peuples divisés en deux groupes.

Qui sont donc ces peuples contre lesquels Allah veut protéger Ses serviteurs ?

Dans ce hadith, les quatre épithètes — Dajjal, Ya’jouj/Ma’jouj, ‘Isa (Jésus) et le Mont — sont évidemment des métaphores.

Pourquoi les musulmans ont des difficultés a interpréter les prophéties

Malheureusement, les musulmans d’aujourd’hui ont des difficultés à en comprendre le sens, car ils se sont laissés diriger par des oulémas qui ont l’esprit obstrué par le matérialisme. En effet, si les musulmans sont impuissants « comme les écumes du torrent » et s’ils ont le « wahn » au cœur, c.-à-d. l’amour pour ce bas-monde et la répulsion pour la mort, c’est en grande partie à cause des oulémas — les cheikhs, les imams et autres mollahs — qui sont eux-mêmes dans une condition d’égarement et qui au lieu d’établir la paix sur terre et de se préoccuper de la condition morale et spirituelle des musulmans, fomentent au contraire des troubles.

عن النبي (ص) : »يأتي على الناس زمان بطونهم آلهتهم ونساؤهم قبلتهم ودنانيرهم دينهم وشرفهم متاعهم لا يبقى من الايمان الاّ اسمه ومن الاسلام الاّ رسمه ومن القرآن الاّ درسه، مساجدهم معمورة وقلوبهم خراب عن الهدى علمائهم اشرّ خلق الله على الارض.«

Le Prophète (pssl) dit :

« Les gens connaîtront une époque où leur dieu sera leurs ventres, leur Qiblah (direction de la prière) sera leurs femmes, leur religion sera leurs dinars, et leur honneur sera leurs marchandises. Il ne restera de la Foi que son nom, de l’islam que sa forme, du Coran que sa leçon. Leurs mosquées seront bien construites, mais leurs cœurs seront en ruine sur le plan de la guidance, et leurs oulémas seront les plus méchants des créatures d’Allah sur terre. » (Jâmi’ al-Akhbâr, chapitre 88)

Gloutonie en Arabie Saoudite

Or, nous constatons que cette prophétie s’est accomplie à la lettre. Lorsqu’on comprend que les imams dans pratiquement tous les pays du monde sont à la solde des gardiens des Lieux Saints de l’islam, des gardiens en proie à une honteuse cupidité et dont les excès dans les domaines du sexe, de l’alcool, de la drogue et de la luxure éhontée sont connus de tous, comment s’attendre à ce que de tels oulémas soient à même de comprendre les métaphores des hadiths prophétiques ? Le temps est venu pour les musulmans, en particulier les Arabes, de comprendre que la solution à leurs malheurs ne se trouve pas auprès des imams cupides et matérialistes. Elle doit se trouver ailleurs.

20000 saoudiens meurent d'excès de nourriture


Alcool, sexe et drogue dans l'Arabie wahabite ultra-conservateur

La solution offerte par Allah : le Messie et Imam Mahdi

Allah a envoyé de par Sa grâce un Messie qui est venu en tant qu’imam divinement guidé (en arabe : Imam Mahdi) pour redresser la situation. En effet, c’est ce Messie envoyé en tant qu’Imam qui a expliqué que le Dajjal borgne (qui signifie « archi-trompeur ») décrit dans les hadiths n’est pas un géant borgne de l’œil droit dans le sens littéral comme l’affirment les oulémas, mais la civilisation occidentale dont les prodiges matériels sont inouïs mais dont la religion chrétienne est aveugle, c.-à-d. qu’elle a été frappée de cécité par le matérialisme et elle est donc dénuée de vision spirituelle. Gog et Magog sont les peuples d’Occident et de Russie qui sont les véhicules de cette civilisation qui a déferlé sur le monde de toutes les hauteurs.

Le Messie appelé Jésus, fils de Marie, n’est pas le même qui vivait 2000 de cela, un messager envoyé aux seuls Israélites. Les oulémas l’ont confondu avec le Messie qui devait naître au sein de la nation musulmane et qui a été appelé métaphoriquement « Jésus fils de Marie ». En effet, le Jésus Israélite (pssl) est mort selon le Coran, et les oulémas qui pensent le contraire sont dans l’erreur. Voir : Jésus, sa mort et son retour : le verdict du Coran. Le Messager d’Allah (pssl) avait décrit deux Jésus et non pas un seul : le premier étant de teint rosé et ayant les cheveux bouclés, et le deuxième de teint brun aux cheveux droits/ondulants. Voir : Le retour de Jésus Christ et l’avènement du Mahdi en islam.

Le Messie et Imam Mahdi n’est autre que Mirza Ghulam Ahmad, de Qadian en Inde.

Selon l’Imam mahdi, qui sont Gog et Magog et peut-on les combattre avec des armes ?

Il a écrit ceci :

« Gog et Magog sont les peuples qui, d’entre toutes les nations du monde, ont la plus grande maîtrise du feu ; ils sont les véritables pionniers dans ce domaine. Leurs noms indiquent que leurs navires, leurs chemins de fer et leurs trains seront alimentés par le feu. Et ils auront aussi recours au feu au cours de leurs guerres. Ils surpasseront toutes les nations dans l’art de l’usage du feu ; d’où la raison du titre de « Gog et Magog » qu’ils porteront. Ce sont les nations européennes qui sont si douées, si habiles et si remarquables dans ce domaine qu’il n’est point nécessaire pour moi de m’appesantir davantage sur cette description. Dans les Écritures transmises par les prophètes aux Israélites, les Européens ont reçu les titres de Gog et Magog ; même le nom de Moscou, l’ancienne capitale impériale, y est mentionné. Il a été décrété que le Messie Promis allait venir à l’époque de Gog et de Magog. » (Ayyam us-Sulh)

Dans un de ses écrits poétiques en langue ourdoue, l'Imam Mahdi mit en garde les musulmans contre le djihad armé ou recours aux armes contre les peoples européens (Gog et Magog). Voir : Fatwa du Messie et Imam Mahdi sur l’interdiction du djihad armé. Or, la croyance des oulémas en un Mahdi et un Messie guerriers et assoiffés du sang des mécréants a causé beaucoup de dégâts. D’une part, les musulmans ont été constamment manipulés par les gens cupides et sans scrupule qui gèrent l’industrie des armes et de la guerre ; et d’autre part cette croyance a beaucoup aidé à l’occupation de la Palestine. En effet, l’on sait que dans les années précédant la création de l’État d’Israël, bon nombre de Palestiniens s’empressaient de vendre leurs terres et propriétés aux immigrés juifs, dupés par l’assurance donnée par leurs oulémas. Ces derniers leur ont dit : Bientôt l’Imam Mahdi et le Messie vont venir détruire tous les mécréants, et toutes ces terres et propriétés vous reviendront ; alors vendez-les à présent et ainsi vous en tirerez double profit ! Si aujourd’hui encore les musulmans vont continuer à se laisser duper par leurs oulémas matérialistes, leurs souffrances ne feront que perdurer.

Le Messie et Mahdi ne prône ni la haine ni la guerre

Au sein de la Jama’at Islamique Ahmadiyya, la communauté fondée par le Messie Promis et Imam Mahdi, et conformément aux enseignements de l’islam, nous n’avons de haine pour aucune nation ou ethnie. Le commun des mortels au sein des nations occidentales est innocent de ce que font ceux qui sont au pouvoir. Les individus au sein du christianisme et du judaïsme sont innocents de ce que font leurs leaders. Beaucoup d’entre eux font confiance à leurs médias et ne connaissent pas la réalité sur le terrain. Mais de plus en plus nombreux sont ceux parmi les athées, les chrétiens et les Juifs qui protestent contre les injustices qui perdurent à cause du sionisme et la création de l’État d’Israël. Ils sont impuissants devant le néo-colonialisme et le massacre des peuples de l’islam pour l’exploitation de leurs ressources naturelles. Mais ils font l’effort de protester. Nous souhaitons aux athées, chrétiens, Juifs et autres une vie heureuse et épanouie, vécue en paix. Nous ne voudrons jamais être injustes envers eux, et nous nous attendons à ce qu’ils aient le même souhait sincère pour les musulmans et autres peuples du monde.

Pour le monde de l'islam, l'établissement de l'État d'Israël est comme une plaie cancéreuse que les adversaires de l'islam ont infligée par des complots ourdis par les puissances coloniales. Le Moyen-Orient a été tourmenté par la guerre et toutes sortes de malheurs et de souffrances. Depuis sa création, ces afflictions et ces souffrances ont non seulement persisté, mais augmenté de jour en jour au fur et à mesure qu'Israël a avancé dans ses abus, sa malveillance et sa transgression.

En tant qu’êtres humains, les musulmans ont le droit de se défendre contre tout effort d’annihiler leurs peuples et contre toute tentative d’escroquer leurs ressources. Mais se retrouvant entre des oulémas au cœur imbibé par l’amour du matérialisme et des dirigeants qui placent leurs espoirs en des puissances hostiles au progrès des musulmans, il leur faut un leadership spirituel sincère.

Un Calife de l’Imam Mahdi se prononce sur la situation en Palestine

Lorsqu’il eut vent de ce qui se passait en Terre-Sainte, le deuxième successeur du Messie et Imam Mahdi, Mirza Bashir ud Din Mahmud Ahmad, dit en 1945:

« Ces versets (du chapitre 38 du Coran) m'ont été révélés alors que j'offrais mes prières hier et il me fut dit qu'ils contenaient une prophétie concernant l’époque actuelle. En réalité, le royaume des Juifs a été établi par l'intermédiaire du prophète David (pssl). C'est pourquoi les termes allégoriques tels que le «Trône de David» et le «Royaume de David» sont à la mode [ces jours-ci]. Or il est également mentionné [dans la Bible chrétienne] que Jésus (pssl) sera assis sur le trône de David (pssl). Dans ces versets concernant les derniers temps, le Saint Coran mentionne une prophétie qui est allégorique ainsi qu'une vision. Ici, Dieu le Tout-Puissant a révélé que les descendants de David ou les disciples de David (qui incluent les Juifs et les chrétiens) contrôleraient 99% du monde alors que seulement 1% resterait entre les mains des suivants du Saint Prophète Muhammad (pssl). Cependant, ces personnes vont encore créer des troubles pour tenter de prendre possession de cet 1% restant ... Les Européens utilisent le terme «mandat» pour décrire tous les pays qu'ils ont acquis après la dernière guerre. Mandat sous-entend sécurité, garantie ou responsabilité et aujourd'hui ce terme est utilisé pour la Palestine. Or, lesdits versets déclarent que les Juifs et les chrétiens demanderont la terre de la Palestine aux musulmans. En effet, le président Truman envoie des télégrammes pour que les Juifs aient une patrie en Palestine… Il ne permet pas aux Juifs de s'installer dans son pays. La superficie de la Palestine est de vingt-quatre à vingt-cinq mille miles carrés (62,000-64,000 kilomètres carrés) ou même si l'on suppose qu'il est de cinquante mille miles carrés (130,000 kilomètres carrés), le rapport est [pour ainsi dire] de quatre-vingt-dix-neuf à un. Et c'est dans ce 1% où ils font tout pour installer les Juifs ... Ils ne ressentent aucune honte à faire ces demandes et personne au monde ne leur demande pourquoi quand l'Amérique possède 99% de terres en plus ou quand l'Australie possède 99% de terres en plus ou quand les Britanniques détiennent 99% de plus de terres dans leurs colonies, aucun d'entre eux n'est prêt à accueillir les Juifs, et ils demandent à ceux qui contrôlent un minuscule 1% d’installer les Juifs dans leur patrie. » (Al-Fadl, 31 octobre 1945, page 2)

« Ce jour contre lequel le Saint Coran et les hadiths ont mis en garde des siècles auparavant, ce jour contre lequel l'Ancien et le Nouveau Testaments ont aussi mis en garde, ce jour qui a été décrit comme particulièrement douloureux et terrible pour les musulmans est de toute apparence finalement arrivé. Les Juifs sont de nouveau installés en Palestine. Les États-Unis et la Russie, qui se préparent à s’annihiler l’un l’autre, semblent être devenus d’étranges partenaires sur cette question. Et il est curieux qu'ils s’accordent également sur la question du Cachemire. Ils étaient tous deux en faveur de l'Union indienne et maintenant ils sont tous deux en faveur des Juifs sur la question de la Palestine. Pourquoi y a-t-il l'unité sur ces questions? Pourquoi ces deux ennemis s'unissent-ils contre les musulmans? Il peut y avoir plusieurs raisons à cela, mais une raison des plus plausibles… est qu'ils peuvent tous deux visualiser le fait que leurs plans seront ruinés par le progrès de l'islam. Cela s'apparente à la réaction des chiens qui se rassemblent quand ils sentent la présence d'un lion. Peut-être que c'est pour cela qu’ils se réunissent. Peut-être que tous les deux, avec leur capacité de prévoyance, sentent les signes du progrès de l'islam ; peut-être que le lion de l'islam qui paraît endormi à nos yeux, soit sur le point de s'éveiller, et peut-être qu’un léger frisson dans sa crinière, invisible à ses amis, soit très apparent à son ennemi. Si tel est le cas, cette situation dangereuse annonce en réalité notre progrès à l'avenir ; cependant, l'énorme responsabilité sur les épaules des musulmans leur est présentée en même temps. »

Il continue :

« Ce problème affecte-t-il seulement les Arabes? Il est clair que les Arabes n’ont pas le pouvoir de régler cette question et elle n'affecte pas seulement les Arabes. Il n’est pas question que de Palestine, mais aussi de Médine ; il n’est pas question que de Jérusalem, mais de La Mecque elle-même. Il ne s’agit pas de l’honneur du commun des mortels ; il est question de la dignité de Muhammad (pssl). Les ennemis, malgré leurs désaccords, se sont réunis dans leur opposition contre l'islam. Les musulmans, malgré une myriade de raisons d’être unis, ne viendront pas ensemble à cette occasion. La richesse de l'Amérique et les stratagèmes et la ruse de la Russie sont réunis contre les Arabes pauvres. Comment les tribus arabes pourront-elles s'y opposer, alors que ces puissances n’ont pu être contrées par la robustesse de l'Allemagne? Le temps est venu pour nous de décider si nous devrions mourir un par un ou travailler ensemble diligemment pour la victoire. Je pense que le moment est venu où les musulmans doivent décider de soit être vaincus au cours de cette lutte soit faire complètement disparaître les fauteurs de troubles s’attaquant à l'islam… Aujourd'hui, nos objectifs ne pourront pas être atteints par des résolutions, mais par des sacrifices… »

Les oulémas matérialistes lancent une campagne contre l’Imam Mahdi

Au lieu de se réunir autour du leader spirituel envoyé par Allah, à savoir l’Imam Mahdi et Messie Promis, les oulémas à la solde des gardiens des Lieux Saints ont lancé une campagne contre lui et sa communauté. Ils ont utilisé leur interprétation incorrecte du Khatm un-Nubuwwah (Le Sceau du Prophétat) pour nous diffamer et éloigner les musulmans innocents de nous. Voir : Déclaration de la ligue islamique mondiale (Rabitat al-‘Alam Al-Islami) de 1974. Aujourd’hui, ce sont les mêmes qui sont en train de massacrer des enfants musulmans innocents au Yémen et ailleurs. Peut-on leur faire confiance ?

Or, l’Imam Mahdi (pssl) est venu non pas en tant que Nabi ou prophète indépendant mais en tant que reflet du Prophète Muhammad, que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui. Alors que les imams continuent d’enseigner à leurs adeptes des croyances et pratiques que le Messager d’Allah n’avait jamais enseignées, telle que l’exorcisme des Djinns, l’adoration des Saints décédés, la dance et les états de transe lors de séances de dhikr, la célébration de l’anniversaire de la naissance du Prophète (pssl), l’auto flagellation des chiites, etc., l’Imam Mahdi est venu rétablir la pratique pure du Messager d’Allah (pssl). Comme l’Imam Mahdi l’a lui-même expliqué, il n’est que le reflet de Muhammad (pssl), qui est, lui, l’original et le seul qui compte réellement. L’arrivée de l’Imam Mahdi est comme un retour du Messager d’Allah (pssl) car quiconque le regarde ne verra que la sounnah pure du Messager en lui. Pour une meilleure compréhension de la question du Khatm un-Nubuwwah (Le Sceau du Prophétat), voir : Le sens réel de Khatam an-Nabiyyine, le Sceau des Prophètes.

L’Imam actuel de la communauté islamique Ahmadiyya, Hadrat Mirza Masroor Ahmad, qu’Allah lui accorde Son soutien, a fait ressortir que la seule solution pour les musulmans est de se tourner vers l’Imam Mahdi envoyé par Allah. Voir son sermon du vendredi 8 décembre 2017, « Avidité et convoitise : les causes du déclin des musulmans. »

L’Imam Mahdi et les conséquences de son rejet

Or, le 7 septembre 1905, dans une vision, Allah révéla au Messie et Imam Mahdi qu’il aurait le succès dans la réforme des affaires des Arabes. Ceci est le décret d’Allah, et aucune puissance au monde ne peut en empêcher l’accomplissement.

Toutefois, conformément à Sa pratique ancienne, Allah manifeste Son courroux envers ceux qui persistent à rejeter Son envoyé. Le Messie Promis (pssl) a déclaré :

« Sachez que la promesse de Dieu est vraie. Conformément à sa promesse, Il a envoyé un avertisseur au monde, mais le monde ne l’a pas agréé ; Dieu cependant l’agrée et établira sa véridicité par de terribles assauts. Je vous dis en toute vérité qu’Allah m’a envoyé en tant que Messie Promis, en accord avec Ses promesses. A vous de m’accepter ou de me rejeter. Or, votre rejet sera sans effet. Le décret de Dieu se réalisera. »

Ensuite le Messie Promis (a.s.) déclare : « Dieu m’a envoyé en me conférant les titres de prophète et de Messie Promis. Mes détracteurs s’opposent à Dieu et non à moi. »

La maladie spirituelle et morale qui pousse les gens à opprimer leurs congénères ne pourra durer éternellement. Qui sème le vent récolte toujours la tempête. Si les êtres humains ne cherchent pas à se guérir le cœur et ne cessent pas de torturer les créatures de Dieu, le Messie Promis les avertit qu’une grande destruction et des cataclysmes frapperont le monde (à noter que le Messie Promis a lui-même expliqué que le terme « séisme » est souvent une métaphore pour la guerre).

« Sachez que Dieu m'a informé à propos des tremblements de terre. Suite à mes prophéties il y a eu des séismes en Amérique et en Europe ; il y en aura d'autres qui vont frapper l'Asie, des cataclysmes qui seront à l'image de l'Apocalypse. La mort sera partout, des rivières de sang vont couler. Animaux et oiseaux ne seront pas à l'abri de la mort. La destruction qui va frapper le monde sera inouïe. La plupart de ces régions seront si sévèrement touchées que l'on croira qu'elles n'ont jamais été habitées. D'autres cataclysmes encore plus épouvantables frapperont du ciel et sur terre ; et toute personne intelligente comprendra que ces faits sortent de l'ordinaire et elles n'en trouveront mention dans aucun livre de philosophie ou d'astrologie. Le désarroi frappera les cœurs, l'on en sera complètement abasourdi. Ce jour est proche, je le vois de mes yeux : le monde témoignera d'une scène de l'Apocalypse. Il n'aura pas que des tremblements de terre, d'autres cataclysmes effroyables frapperont, certains venant du ciel et certains de la terre. Tout cela parce que l'homme a abandonné le culte de son Seigneur. Et parce qu'il a consacré tout son cœur et tous ses efforts à l'acquisition de ce monde. Si je n'étais pas venu certains de ces malheurs auraient été repoussés jusqu'à plus tard. Avec ma venue, Dieu a décidé de manifester Sa colère, une intention qu'Il a maintenue secrète depuis fort longtemps. Tout comme il déclare : « Et Nous ne châtions jamais avant d'avoir envoyé un messager (Coran, chapitre 17, verset 15/16). »

Ceux qui se repentiront se retrouveront à l'abri, miséricorde sera faite à ceux qui craindront Dieu avant la venue de ces calamités. Croyez-vous que vous serez à l'abri de ces séismes ? Croyez-vous que vous serez à l'abri grâce à vos subterfuges ? Non. Ce sera le jour de la fin des œuvres de l'homme. Ne croyez pas que l'Amérique ou d'autres contrées ont été frappées et que vous êtes à l'abri. Je vois quant à moi que vous serez frappés de malheurs plus terribles.

Ô Europe tu n'es pas à l'abri ! Ô Asie toi non plus tu n'es pas à l'abri ! Ô habitants des îles aucun faux dieu ne vous viendra en aide ! Je vois des villes en ruines, je vois des maisons vidées de leurs habitants. Dieu l'Unique fut silencieux pendant longtemps et on a commis des atrocités devant Ses yeux sans qu'Il Se manifeste. Mais maintenant Il montrera Son visage en frappant les cœurs d'effroi. Que celui qui a des oreilles pour écouter sache que ce temps n'est pas loin. Je me suis évertué à réunir tout le monde sous la protection de Dieu. Mais il est essentiel que les décrets [divins] s'accomplissent. Ce sera bientôt le tour de ce pays (le sous-continent indien) ; vous verrez des scènes de l'époque de Noé ; vos yeux témoigneront les événements que vécurent la terre de Lot. Mais Dieu est lent à manifester Sa colère ; repentez-vous afin qu'Il vous fasse miséricorde. Celui qui abandonne Dieu est un insecte et non pas un être humain. Et celui qui ne Le craint pas est mort et non vivant. » (Ruhani Khaza’in Volume 22, Haqiqat ul Wahy, pages 267 à 269)

Le seul chemin vers la paix

S’inquiétant vivement de la direction dangereuse dans laquelle le monde se dirige, le Calife actuel a adressé des messages directement aux dirigeants du monde. Voir : La crise mondiale et le chemin vers la paix.

 Crise Mondiale Couverture 2017 Medium

Musulmans et non-musulmans sont invités à abandonner leurs stratégies qui infligent des souffrances sur leurs congénères, et à chercher le remède pour guérir leur âme de la maladie spirituelle et morale qui l’afflige.

Ce remède se trouve auprès du Messie Promis et Imam Mahdi.