Imprimer

Jalsa Salana (Conférence annuelle) 2010 du Royaume-Uni

- par Hadrat Mirza Masroor Ahmad -

Sa Sainteté le Calife prononça son sermon du 30 juillet 2010 à Hadiqatul Mahdi, le site sur lequel s'est tenu la 44e Jalsa Salana du Royaume-Uni. D’emblée, il a cité le verset 112 du chapitre 9 du Saint Coran dans lequel il est dit :

« Ceux qui se tournent vers Allāh avec repentir, ceux qui L’adorent, ceux qui Le louent, ceux qui voyagent dans le pays en Le servant, ceux qui s’inclinent devant Lui, ceux qui se prosternent en Prière, ceux qui enjoignent le bien et qui interdisent le mal, et ceux qui respectent les limites fixées par Allāh ; tous sont des vrais croyants. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants. » (Le Saint Coran, chapitre 9, verset 112).

Ce verset mentionne ceux qui placent leur foi au-dessus de toute considération mondaine, des personnes qui s'acquittent de leurs devoirs d'adorateurs de la meilleure façon qui soit. Étant de véritables croyants, ils se prosternent devant leur Seigneur en toute sincérité, et pratiquent ce qu'ils prêchent.



Téléchargez la version mp3 du sermon
sermo...2010.mp3 16310 kb .mp3

Nombre de personnes laissent de côté leurs occupations mondaines et font de longs voyages pour être présentes pour la Jalsa Salana afin de se ressourcer spirituellement. Les organisateurs de la Jalsa Salana font de leur mieux pour rendre leur séjour agréable. Et ceux qui ont en tête l'objectif réel de cette rencontre ne se soucient pas de leur confort ; ils consacrent leur attention à leur enrichissement spirituel. Si cet esprit anime tous les invités de la Jalsa, ils fermeront les yeux sur les lacunes dans l'organisation de cette réunion.

D'aucuns disent, à tort, que certains invités jouissent d'un traitement de faveur. Cela est faux, car les organisateurs font de leur mieux pour servir tout le monde de la meilleure façon qui soit. Cette réunion à un but hautement spirituel et les participants doivent s'évertuer à faire partie de ceux qui ont été décrits dans les versets précédents.

Le Messie Promis (a.s) s'occupait personnellement de tous ses invités. Mais durant la Jalsa Salana ils recevaient tous le même traitement. Il mettait l'emphase sur les buts réels de cette rencontre : acquérir plus de connaissances spirituelles, se purifier l’âme et se rapprocher de Dieu. Ceux qui participent à la Jalsa Salana doivent utiliser leur temps à bon escient. Les rencontres entre amis ou parents ne doivent pas détourner les gens de leur objectif principal. Le croyant suit toujours la voie du milieu et le Saint Prophète Muhammad (s.a.w) a enjoint aux musulmans d’éviter les conversations futiles.

Sermon_du_vendredi_-_Jalsa_Salana_UK_2010

Les mésententes sont monnaie courante lorsque des dizaines de milliers de personnes sont confinées en un endroit restreint. Certains invités critiquent les bénévoles et si ces derniers répliquent, la situation peut s’envenimer. Il incombe aux deux parties d'avoir tout le temps en tête l'atmosphère spirituelle qui doit régner au cours de cette rencontre. La patience est requise de la part des invités et les bénévoles doivent maintenir leur sang-froid dans des situations difficiles.

Pour des raisons évidentes on a pris des mesures supplémentaires quant à la sécurité cette année-ci et les invités doivent coopérer entièrement avec les responsables. Tous ceux présents pour la Jalsa Salana sont les ambassadeurs de l’Ahmadiyya. Puisqu’il y a des invités qui seront présents pour la première fois, on devra s’évertuer à laisser de bonnes impressions à propos de l'Islam et de l’Ahmadiyya.

Ceux qui viennent de l’étranger ne doivent pas être des fardeaux pour leurs hôtes. Leur séjour sur le sol britannique ne doit pas durer plus de deux ou trois semaines s’ils comptent profiter de l’hospitalité de la communauté. Les services de l'immigration font des contrôles dans les locaux de la Jama’at et ceux qui viennent de l'étranger doivent respecter la loi afin de ne pas ternir l’image de la Jama’at. Le Saint Prophète Muhammad (s.a.w) a dit que l'invité qui abuse de l’hospitalité d’autrui est un cambrioleur qui dévalise la maison de son hôte.

La relation entre un invité et son hôte doit engendrer de l'affection afin qu'ils puissent prier les uns pour les autres. Qu'on se connaisse ou pas l'on doit se saluer avec la salutation de paix « As-salamo-alaikum ».

Sa Sainteté le Calife a terminé en disant qu'il incombe à chaque participant de la Jalsa Salana de surveiller ses alentours et de maintenir un haut niveau de propreté. De plus, l'on doit consacrer son temps au souvenir de Dieu.


(Le site islam-ahmadiyya.org prend l’entière responsabilité de la publication de ce résumé)