La méthode de dire l’Adhan

Le Muedh-dhin, ou Muezzin en français, la personne qui fait l’Adhan, se tient debout dans une position proéminente faisant face à la Qiblah. De nos jours, l’on utilise des haut-parleurs pour faire l’Adhan. Ses indexes touchant ses oreilles, celui de droite touche l’oreille droite, le gauche l’oreille gauche, le Muedh-dhin récite l’Adhan à voix haute. Il doit tourner la tête vers la droite quand il dit Hayya `alas-salah et à gauche quand il récite Hayya `alal falah.

Durant l’Adhan pour la prière de Fajr, le Muezzin doit aussi réciter les mots ci-dessous après Hayya `alal falah:

ٱلصَّلاَةُ خَيْرٌ مِّنَ النَّوْمِ

Translittération: As-salatu khaïrum minan nawm

Traduction: La Prière vaut mieux que le sommeil (récité deux fois) (rapporté par Abu Mahdhurah, Sunan An-Nisa´i, Kitab-ul-Adhan)

Le Saint Prophète, que la paix et les bénédictions d’Allah soient avec lui, a dit:

A chaque fois que vous entendez l’Adhan, répétez ce que dit le Muedh-dhin. (rapporté par Abu Sa’id Al-Khudri, Sahih-Al-Bukhari, Kitab-ul-Adhan)

Donc, quiconque entend l’Adhan doit le répéter, phrase par phrase, après que le Muezzin a fini de réciter. Mais quand la personne entend le Muezzin dire Hayya `alas-salah et Hayya `alal falah la personne doit dire La Hawla wa la quw-wata il-la bil-la-hil `aliy-yil `adhim qui veut dire: Il n’y pas de force de résister au mal ni de pouvoir de faire le bien excepté par Allah, le Très-Haut, le Grand.