PDFImprimer

Règles et étiquettes à respecter dans une mosquée

  1. La mosquée est l’édifice musulman consacré au culte : les cinq prières quotidiennes, le souvenir de Dieu, la récitation du Saint Coran et d’autres activités religieuses. L’on doit éviter d’y commettre toute action qui violerait son caractère sacré et saint.
  2. À la mosquée, l’on doit se garder de toute conversation mondaine ou insignifiante. L’on doit y passer son temps dans la prière, dans le souvenir d’ Allah et d’autres actes ayant trait à la foi. Cela dit, si cela est nécessaire, l’on peut parler sur des questions d’intérêt national ou éducationnel, à condition que la conversation ne gêne pas les adorateurs en prière.
  3. Le Saint Prophète Mohammad (Que la paix et les bénédictions d’Allah soient avec lui) a enseigné la prière suivante à être récitée lorsqu’on entre dans la mosquée :
    بسم للہ الصلوۃ و السلام علي رسول اللہ اللھم اغفرلي ذنوبي وافتح لي ابواب رحمتک
    Bismil-lāhis salātu was-salāmu ‘alā rasūlil-lāhi Al-lāhum-magh fir lī dhunūbī waf-tah lī abwāba rahmatika
  4. ce qui signifie : J’entre au nom d’Allah. Bénédictions et paix sur le Messager d’Allah ! Ô Allah, pardonne-moi mes péchés et ouvre-moi les portes de Ta miséricorde.
  5. Les hadiths nous apprennent qu’il est souhaitable d’offrir deux rak ‘āt de prière lorsqu’on entre dans la mosquée, en tant que Tahiyyatul Masjid (en honneur de la mosquée).
  6. Il est formellement défendu de traverser devant une personne en prière afin de ne pas rompre sa concentration. Si l’on doit quitter la mosquée, l’on devra laisser une marge d’au moins la longueur d’une sajdah (prosternation) en traversant devant la personne en prière.
  7. Faire du bruit, parler à voix haute, ou commettre d’autres actions qui pourraient déranger les adorateurs est interdit.
  8. L’on doit maintenir propre la mosquée. De temps en temps, de l’encens, ou d’autres produits aromatiques, devraient être utilisés pour purifier l’air de la mosquée. L’on doit aussi préserver la mosquée de toute chose sale ou malodorante.
  9. Le Saint Prophète (s.a.) a dit que l’on ne doit pas consommer des aliments susceptibles de causer une mauvaise haleine avant de se rendre à la mosquée. Il a aussi dit que l’on doit se présenter à la mosquée le corps propre et portant des habits présentables. Par ailleurs, il est souhaitable de se parfumer avant d’y aller.
  10. Il est défendu de cracher ou de se moucher le nez (sans mouchoir) dans l’enceinte de la mosquée ou sur les chemins y menant.
  11. Les activités commerciales ou toute conversation y afférente, sont strictement interdites dans la mosquée.
  12. Il est défendu de lancer un appel à l’aide dans la mosquée pour retrouver un quelconque objet perdu.
  13. En principe, il n’est pas interdit de se déchausser à l’intérieur de la mosquée, si les chaussures ne sont pas souillées. Toutefois, étant donné qu’aujourd’hui les mosquées ont des parquets recouverts de moquettes ou de tapis réservés à la prière, il n’est souvent plus souhaitable de ce faire.
  14. Il n’est pas convenable que ceux qui arrivent à la mosquée passent par- dessus la tête et les épaules des personnes déjà assises, dans le but de se trouver une place devant ces dernières.
  15. L’on devrait éviter d’amener à la mosquée des enfants en bas âge qui pourraient incommoder les adorateurs par leurs enfantillages, ou encore souiller la mosquée.
  16. Pendant le sermon du vendredi, qui fait partie intégrante de la prière, le discours de l’imam doit être écouté dans le silence total. Toute conversation est proscrite ; et si l’on ressent le besoin d’indiquer à autrui qu’il doit garder le silence on doit le faire par des signes et non pas par la parole.
  17. Le Saint Prophète (s.a.w) a enseigné la prière suivante à être dite en sortant de la mosquée :
    اللھم اني اسالک من فضلک و رحمتک
    Al-lhum-ma in-nī as-aluka min fadlika wa rahmatika
  18. ce qui signifie : O Allah ! Je Te demande Ta grâce et Ta miséricorde.

De la part d’un humble serviteur,
Mirza Bashir Ahmad
Nazir Ta’lim-o-Tarbiyyat
Jama’at Ahmadiyya, Qadian
Le 4 août, 1936