PDFImprimer

La religion : une nécessité pour l’humanité

Qu’est-ce que la religion?

« Assurément, la vraie religion aux yeux de Dieu, c’est l’Islam. » (Le Saint Coran, Ch. 3, v. 20)

La religion, selon Dieu, est l’Islam, la paix parfaite. C’est en reconnaissant la volonté suprême de Dieu que l’homme peut être en paix avec son Créateur, et être en paix avec son prochain. La religion, c’est le lien puissant entre Dieu et les hommes. Contrairement à ce que l’on pense de nos jours, l’Islam n’est pas exclusivement le nom de la religion des musulmans: c’est en fait le terme qui définit la nature de toute forme de religion révélée par Dieu. En un mot, Dieu explique dans le Saint Coran que si un peuple suit une religion révélée, et adore uniquement le Vrai Dieu, la religion de ce peuple est l’Islam.

La religion : phénomène universel ?

Chaque peuple a sa religion. Personne ne peut dire que son peuple a toujours été sans religion. Qu’il s’agisse des aborigènes d’Australie, des mongols des steppes arides d’Asie Centrale, des pygmées des forêts équatoriales d’Afrique, ou des esquimaux du pôle nord, tous ont une forme quelconque de religion.

«En vérité Nous t’avons envoyé, avec la vérité, comme un porteur de bonnes nouvelles et comme un avertisseur. Et il n’est de peuple à qui un avertisseur n’ait été envoyé. » (Le Saint Coran, Ch. 35, v. 25)

Le Saint Coran est le seul livre révélé par Dieu qui soutienne cette vérité universelle: tout peuple a reçu une religion de la part de Dieu.

La question inévitable : l’hindouisme, le christianisme, l’islam, le bouddhisme…pourquoi y en a-t-il autant, et pourquoi diffèrent-elles tant les unes des autres ?

Il y a deux raisons expliquant cette multitude de religions et la grande diversité que l’on y constate:

  • La réalité locale ou temporelle
  • La main de l’homme

Lorsque l’humanité était au tout début de son développement intellectuel, Dieu lui révéla des enseignements très simples pour répondre à ses besoins, tels: adorez un seul Dieu, soyez bons les uns envers les autres. « Dieu ne charge aucune âme au-delà de ses capacités. » (Le Saint Coran, Ch. 2, v. 287) Au fur et à mesure que l’être humain se développait, et que la vie communautaire se complexifiait, Dieu révéla des enseignements de plus en plus complexes. « Et il n’existe aucune chose dont Nous n’ayons avec Nous des réserves illimitées; et Nous ne la faisons pas descendre, sauf dans une mesure connue. » (Le Saint Coran, Ch. 15, v. 22) Mais tandis que certains ont suivi le pas de cette évolution religieuse, d’autres sont restés attachés à leur religion simple. C’est ainsi que des religions relativement simples, voire même tout à fait rudimentaires, existent toujours.

Tous les hommes ont une nature commune. « C’est la nature faite par Dieu – la nature selon laquelle Il a façonné les hommes. Il ne peut y avoir de changement dans la création de Dieu. » (Le Saint Coran, Ch ; 30, v. 31) C’est pourquoi tous les peuples ont reçu des directives communes, à savoir, celles qui ont trait à l’adoration d’un seul Dieu et à l’importance d’un comportement juste et bon envers son prochain. Mais il y avait aussi les exigences locales. En effet, les besoins des habitants des régions glaciales du nord n’étaient pas les mêmes que ceux des nomades parcourant les déserts brûlants. Donc, des enseignements périphériques ont été ajoutés selon les besoins propres des peuples concernés. Cela a fait naître d’inévitables différences, mais ces différences n’étaient que superficielles, la philosophie de base étant partagée par toutes les religions révélées.

Aussi, n’oublions pas que si de nos jours les peuples de la terre sont en contact les uns avec les autres, cela ne veut pas dire qu’ils l’ont toujours été. D’où la nécessité de l’envoi, dans le passé, d’un grand nombre de prophètes, de messagers divins, dans tous les coins de la terre afin que tous entendent bien le message divin. Chaque prophète s’adressa à son propre peuple, ou aux peuples géographiquement les plus proches de lui.

Cela dit, il faut tout de même souligner le fait que la grande diversité des rites, croyances et pratiques que l’on rencontre chez les religions d’aujourd’hui est de toute évidence l’œuvre de l’homme. En effet, les hommes ont, de tout temps, manipulé, changé, modifié et transformé les directives qu’ils avaient reçues de Dieu. Ils en ont enlevé beaucoup, ils y ont ajouté davantage. D’aucuns ont même inventé de nouvelles religions, sans aucune autorité divine, détournant les gens crédules des réalités de la vie et les amenant à la ruine. Après des siècles - voire des millénaires - de changements et de modifications, il n’est pas du tout étonnant qu’une religion soit si déformée par rapport à sa forme originelle, qu’elle n’ait pratiquement plus aucune ressemblance avec les autres.

Où en est l’évolution de la religion?

Dieu a continuellement perfectionné les enseignements révélés aux hommes au fil des siècles. Finalement, et pour la seule fois dans l’histoire de la religion, Dieu révéla: « Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et J’ai complété Ma grâce sur vous, et J’ai choisi pour vous l’Islam comme religion… » (Le Saint Coran, Ch. 5, v. 4) Cet événement, le plus important dans l’histoire de l’homme, a coïncidé avec le rapprochement intellectuel et physique des peuples du monde; dès lors, l’unification de tous les peuples avait commencé. Le message divin ne craignant plus les barrières qui avaient jusque là séparé les nations, il n’y avait plus besoin que d’une seule religion dans sa forme parfaite et finale pour tous les hommes.

« O hommes, en vérité, je suis auprès de vous tous un Messager de Dieu… » (Le Saint Coran, Ch. 7, v. 159)

Que nous enseigne la religion?

En premier lieu, elle nous enseigne que nous avons tous été créés par Dieu, Qui est Un en Sa personne, et que nous devons L’adorer afin de rester en contact permanent avec cette Intelligence Suprême qui régit l’univers, et pour absorber Ses excellentes qualités en nous. Elle nous affirme que devant Dieu nous sommes tous égaux.

Elle nous fournit une abondance de preuves de l’existence de Dieu.

Elle nous explique pourquoi nous existons, et quel est le but de notre création.

Elle nous fait découvrir comment vivre en harmonie avec Dieu et avec Sa création.

Elle nous montre comment éviter de détruire sa paix intérieure, ou de nuire à la paix des autres, ou encore d’anéantir le monde beau dans lequel nous vivons.

Elle nous informe que la vie ne s’arrête pas au moment de la mort, mais qu’elle continue sous une forme spirituelle dans l’Au-Delà. Elle nous rappelle que dans la vie future chacun devra rendre compte de ses actions devant Dieu, et que tous les êtres humains y seront jugés avec justice. Elle nous invite donc constamment à agir de la meilleure façon possible dans toutes les différentes situations de la vie.

Elle nous donne une direction sûre et un but concret dans la vie, tout en nous rappelant que tous les hommes devront un jour retourner à leur Créateur.

Elle nous indique des moyens efficaces de se protéger ou de s’extraire de nombreux malheurs et problèmes qui peuvent nous affliger en ce monde. Elle nous protège du désespoir et du suicide.

Elle nous donne des ressources qui nous aideront à toujours progresser spirituellement et matériellement.

Elle nous prédit les grands événements qui vont affecter l’avenir de l’humanité.

En un mot, elle nous révèle les secrets d’une vie heureuse et pleine de bonheur, aux niveaux individuel, familial, communautaire, national et international, tout en offrant une base solide à toutes les générations à venir.