PDFImprimer

Pourquoi j’ai été appelé Messie Promis


Au nom d'Allah, le Gracieux,le Miséricordieux

Nous Le louons et nous invoquons Ses bénédictions sur Son noble et grand Prophète

Mon but en publiant cet opuscule est de donner une réplique complète et parfaite à ceux qui me combattent et me rejettent et afin qu'au Jour du Jugement il serve de preuve en ma faveur auprès d'Allah que j’ai accompli le travail qui m'avait été assigné.

C'est en toute humilité et très respectueusement que j'envoie ce message aux grands ulémas, aux dignitaires chrétiens et aux frères hindous pour les informer que j'ai été envoyé en ce monde afin de corriger les erreurs et les faiblesses qui se sont glissées dans la foi et les croyances des gens, et qu'en cela je suis les pas du prophète Jésus (p.s.s.l.). C'est la raison pour laquelle j'ai été appelé Messie Promis, car j'ai reçu l'ordre de propager la vérité dans le monde entier par un enseignement pur et par des signes extraordinaires.

Je suis contre l'usage de l'épée et le fait de tuer les Créatures de Dieu à des fins religieuses. J'ai été suscité afin de corriger autant que possible les défauts des musulmans, et de les inviter sur le chemin de l’ humilité, de la moralité, de la bonté, de la justice et de la vérité. Je voudrais que ce soit clair aux musulmans, chrétiens et hindous, que je ne suis l'ennemi de personne. L'amour que je porte aux hommes surpasse même l'amour que porte une mère à son enfant. Je me soulève seulement contre les croyances erronées qui sont des obstacles à la vérité. Mon devoir est d'être bon envers les hommes. Combattre le mensonge, le polythéisme, la cruauté, l'injustice et l'immoralité est le but principal de ma vie.

Mon zèle pour tant de sympathie est motivé par le fait que j'ai découvert un diamant si précieux et si brillant et de si grande valeur que si les hommes se le partageaient cela les enrichirait plus que s'ils possédaient tout l'or et tout l'argent du monde. Quel est ce diamant ? C'est Allah, L'atteindre, Le reconnaître, avoir une foi sincère en Lui et établir avec Lui une relation fondée sur un amour total et sur une jouissance de Ses faveurs. Je possède cette fortune et ce bonheur. Je serais cruel si je ne les partageais pas avec l'humanité entière. Je ne veux pas que les gens en soient privés ou laissés sur leur faim, alors que moi j'en jouisse. Je ne peux supporter cela. Leur faim et leur pauvreté me blesseront le cœur et je souffre quand je médite sur la condition déplorable dans laquelle ils se trouvent. Je voudrais que leurs maisons soient remplies de ce divin trésor et qu'ils soient comblés de ces joyaux de vérité.

Il est clair que l’on préfère la compagnie de celui avec qui on a une certaine affinité, tout comme les fourmis préfèrent la compagnie d'autres fourmis, sauf là où il y a l'égoïsme. Ainsi celui qui appelle sur le chemin d’Allah ne peut qu'aimer ses semblables au dessus de tout. J'aime l'humanité plus que tout sur terre. En fait je ne nourris aucune rancœur à l’égard des hommes, mais je déteste leur méconduite, leur immoralité, leur mensonge et leur désobéissance.

Le trésor que j'ai trouvé est la clé de toutes les richesses et de tous les bienfaits du Paradis, aussi je l'offre à l'humanité avec amour. Ce n'est pas un objet artificiel ni un faux, c'est quelquechose d'authentique et de vraie, facilement reconnaissable à son cachet divin tout comme la monnaie porte le cachet du souverain. Je possède ce cachet divin que personne ne possède. Il m'a été montré que de toutes les religions, l'islam est la seule vraie. J'ai été informé que de tous les livres sacrés le Coran est le plus authentique, inviolé par la main d'homme. J'ai appris que de tous les Prophètes, Hadrat Mohammad (s.a.w) est le plus grand, car c'est lui qui nous a donné cet enseignement, qui est le meilleur, le plus complet, le plus sage et le plus pur, enseignement qui mène à la perfection et dont il fut un modèle vivant.

Dieu m'a révélé que je suis le Messie Promis et Mahdi, l'arbitre de toutes divergences. C'est le Prophète d'Allah (s.a.w) qui m'a honoré par ces deux noms « Masih et Mahdi », et c'est par ces deux noms qu'Allah m'a adressé directement. La situation qui prévaut à notre époque a nécessité que je porte ces noms.

Mon seigneur Allah, Maître de l'univers, est mon témoin. Je jure que je viens en Son Nom et Il le prouve par des signes. Je serais un menteur si quiconque pouvait me rivaliser avec un de ses signes. Je serais un menteur si quelqu'un pouvait rivaliser avec moi dans l’exaucement de ses prières par Allah. Je serais un menteur si quiconque arrivait à produire un commentaire du Saint Coran meilleur que le mien. Si on pouvait trouver mon égal pour connaître à l'avance les choses cachées et obscures, comme je le fais par la volonté et le pouvoir de Dieu, alors je ne viens pas d'Allah.

Où sont-ils ces prêtres qui prétendaient, à Dieu ne plaise, que le Saint Prophète Mohammad (s.a.w) ne recevait pas de révélations de Dieu et ne pouvait montrer de miracles ? Je déclare solennellement et en toute vérité que de tous les êtres humains qui ont vécu en ce monde, il [le Saint Prophète Mohammad (s.a.w)] est le seul dont les prophéties et les prières ont été acceptées d’une façon si extraordinaire que ses vrais disciples en profitent jusqu'à ce jour.

Où sont-ils les gens qui peuvent rivaliser avec les bénédictions et les manifestations de l'islam ? Existent-ils ? Les adeptes de ces religions sont privés de respect divin et ne font que corrompre leur foi. La religion vivante est celle qui est en rapport avec Allah et qui donne des signes de vitalité. Je déclare que celui qui me suit purifie son cœur est s'attache sincèrement à Dieu et ce Prophète. Mais souvenez-vous que cette porte est fermée à ceux qui se dressent contre moi ; s'ils pensent le contraire, qu'ils viennent de l'avant et me confrontent avec un signe céleste quelconque, mais ils ne le feront jamais ; et cela montre que seul l'islam possède ce privilège et ce droit.

Hazrat Mirza Ghulam Ahmad de Qadian

Le Messie Promis et l'Imam Mehdi

23 Juillet 1900