Le roi des Maoris reçoit le Coran des mains du Calife

Imprimer

Le 29 octobre dernier, la communauté maorie de la Nouvelle-Zélande a réservé un accueil des plus traditionnels à Hadrat Mirza Masroor Ahmad, au Turangawaewae Marae, résidence officielle de Tuheitia Paki, le roi des Maoris.

Calife-Roi-Maori

Les dignitaires maoris ont, lors de leurs allocutions, reconnu en Sa Sainteté le Calife « un leader charismatique et fort qui plaide en faveur de la paix. »

Le clou de l’événement était la présentation par le Calife au roi Tuheitia d’une copie du Saint Coran traduit en langue maorie.

Evoquant le Livre sacré de l’Islam le Calife a commenté : « Le Coran nous enseigne comment vivre ensemble dans la paix et certainement aujourd’hui, c’est d’amour, de paix et de réconciliation dont nous avons tous besoin. »

Hadrat Mirza Masroor Ahmad a remercié la communauté maorie pour son accueil et a exprimé l’espoir d’une amitié mutuelle et durable entre elle et la Communauté Islamique Ahmadiyya.

Les Maoris sont les peuples autochtones de la Nouvelle-Zélande et constituent 14 % de sa population. Leur histoire, leur langue et leurs traditions sont au cœur de l’identité de ce pays. Le te reo maori, la langue des Maoris, connaît un renouveau et est parlée par 23 % des Néo-zélandais ; elle est enseignée au primaire comme au secondaire.